Daniel Fiorito explique …

J’ai créé ce personnage d’oiseau en 1978 lors d’un cours de design graphique à l’Université du Québec à Montréal.

Le professeur nous avait demandé de faire une publicité sur le thème de la sécurité au travail. J’avais alors imaginé un petit oiseau jaune coiffé d’un casque protecteur rouge qui s’activait à nettoyer les dents d’un hippopotame.

Le personnage est resté et a subi plusieurs métamorphoses. Au début, il était tout en longueur avec de longues pattes, un long cou et un long bec, puis le dessin s’est épuré, simplifié.  Comme il fallait bien lui trouver un nom, voilà que Piou Piou, cette onomatopée évoquant le chant des oiseaux, m’est venu tout naturellement à l’esprit.

Depuis, Piou Piou a fait des petits qui à leur tour se sont multipliés et ont fait l’objet de plusieurs publications dans les années 80. C’est fou, mais je n’ai jamais cessé de les dessiner. Ils me suivent partout, mes Piou Pious!

– – –

I remember using that bird character for the first time in 1978 in a graphic design course at the Université du Québec à Montréal. The theme of the exercise was safety at work.

I then imagined a yellow bird with a red helmet on his head, cleaning the teeth of a hippopotamus.

At first my birds had a long neck, long legs and a long beak. Over the years, the design was refined and simplified. I named them “Piou Pious”, in reference to the French word used to describe the sound of the chirping of birds. My “Piou Pious” were published a few times in the 1980’s.

It’s crazy but, I never stopped drawing them. They follow me everywhere, my Piou Pious!


Maria Verdile remembers …

I remember in 1984 at Sheridan College in Ontario, Canada, when we were in our first year of the course “International Summer School of Animation,” our teacher taught us how to develop a character, the exaggeration of its character traits as well the importance of clearly defining its personality. While we were busy taking notes, Dany was already drawing what the teachers wanted, his birds.

Everyone in class knew of Dany’s “Piou Pious” birds and laughed at the many scenarios he put them in. Each day we couldn’t wait to get a peek at what the birds were up to in the doodle margins of Dany’s sketchbook. Now, 30 years later, it’s time to launch Dany’s birds off the wire! I hope you enjoy them and love them as much as we do!

– – –

Je me souviens en 1984 au Collège Sheridan en Ontario, Canada, alors que nous étions à notre première année du cours « International Summer School of Animation », notre professeur nous enseignait comment développer un personnage, l’exagération de ses traits de caractère ainsi que l’importance de bien définir sa personnalité. Pendant que nous prenions des notes, Dany, dans son coin, faisait  ce que le professeur attendait de nous tous, il dessinait ses oiseaux. Nous tous, dans la classe, nous connaissions bien les oiseaux de Dany : «les Piou Pious.» Ses petits personnages nous faisaient rire. Chaque jour, nous étions impatients de jeter un œil dans son cahier de notes, pour découvrir ses petits croquis dessinés en marge des notes de cours. Trente années se sont écoulées depuis. Il est temps que les «Piou Pious» prennent enfin leur envol, en espérant que vous les aimerez autant que nous.

This slideshow requires JavaScript.